En présence du président el-Béchir,le conseil de la Choura du Mouvement islamique soudanais,renouvelle la confiance en Cheikh Al-Zubair Ahmed Al-Hassan,en tant que secrétaire général du Mouvement pour la session (2019/2023)

Khartoum, 19/11 /2018
Centre Sihr Al Bayan pour les Services de Presse
Le Maréchal Omar el-Béchir,président du Conseil suprême de leadership du Mouvement islamique soudanais et président de la république a supervisé,lundi soir 19 novembre 2018 la première séance du Conseil national de la Choura du mouvement en sa session (2019-2023 en présence des membres du conseil de la Choura élus par la 9 ème conférence générale du mouvement.
Lors de la réunion procédurale,le conseil de la Choura a élu ses 60 membres et a élu à l’unanimité son président le Dr. Al-Fateh Ezzedine Al-Mansour,ses deux vices; Dr.Abdulla Ibrahim Al-Faki et Ustaza Halima Hassaballah et M.Amir Al-Numa’an en tant que rapporteur du Conseil.
Aussi, le conseil a élu à l’unanimité Cheikh Al-Zubair Ahmed Al-Hasan,secrétaire général du Mouvement islamique pour la session 2019/2023 .
Le président el-Béchir s’est félicité des bonnes actions du Cheikh Al-Zubair,affirmant qu’ils travaillaient ensemble au milieu des conditions politiques très complexes et instables depuis de nombreuses années,révélant  que Cheikh Al-Zubair jouait un rôle pivot dans le succès de la révolution d’Ingaz.
Pour sa part,Cheikh Al-Zubair  Ahmed Al-Hassan,secrétaire général du Mouvement islamique, a déclaré que les défis internes et externes auxquels le Soudan est confronté exigent l’unité des rangs, l’orientation vers Allah Tout-Puissant,puis l’accomplissement des structures organisationnelles  du Congrès national,bras politique du mouvement,notant qu’il coordonnera avec le Conseil de la Choura  pour former le Secrétariat général du Mouvement sur la base des dispositions de la Constitution du Mouvement.
Cheikh al-Zubair s’est félicité du succès de la neuvième conférence du mouvement soulignant que,le mouvement islamique avait tiré des leçons de la session précédente et avait appris les avantages et les inconvénients et avait élaboré ses plans de l’avenir.
De son côté, le Dr. Al-Fateh Ezzedine Al-Mansour,président du Conseil national de la Choura  du Mouvement islamique,a déclaré que le mouvement avait traversé des tournants dangereux pendant cinquante ans de son histoire,mais Allaha l’avait sauvé le mouvement qui est sorti des crises plus puissant et plus cohérent,a -t-il fait remarquer.
Il a dit que le monde ismaique et arabe se trouve dans une crise sans précédent ce qui incombe de grandes responsabilités au mouvement islamique,référant aux guerres et aux crises qui balayent certains pays arabes et ont laissé des millions de réfugiés et des milliers de morts et de veuves,a-t-il poursuivi.