el-Béchir: L’accession au pouvoir ne représente pas notre but

Le maréchal  Omar el-Béchir,président de la République et président de l’Autorité  suprême du Mouvement islamique soudanais,a souligné que le pouvoir et la gouvernance n’avaient jamais été un objectif mais un moyen de construire une société de religion, d’éthique, de science et de connaissance tout en se concentrant sur la dimension spirituelle.
Dans son discours qu’il a prononcé samedi 16 février 2019 à Khartoum, devant le Conseil national de la Choura  du Mouvement islamique  soudanais  tenue en sa deuxième session 2018/2023, en présence de Cheikh Al-Zubair Ahmed Al Hassan, secrétaire général du Mouvement, et du Dr.Al-Fateh Ezz El Din Al Mansour,président du Conseil national de la Choura du Mouvement ainsi qu’en présence desembres du conseil de la Choura,le président el-Béchir a exhorté les leaders et les adhérents du mouvement dans les Wilayas  et dans toutes les localités et les villages du Soudan à concevoir des programmes de Dawaa destinés aux  jeunes et aux  étudiants,puis mener des initiatives au sein de la communauté et renforcer l’unité des rangs internes.
Le  président de l’Autorité suprême du Mouvement islamique soudanais,a ajouté  dans son discours  que,le Soudan va sortir des crises et des difficultés actuelles  plus puissant,appelant à déployer plus d’efforts en faveur de la patrie.
« Malgré les complots  contre le Soudan et les crises auxquelles il est confronté,le Soudan continue les projets de développement » a affirmé le président el-Béchir, notant que,la révolution d’Ingaz  avait élaboré des programmes ambitieux pour développer l’éducation pour libérer les esprits des contraintes du sectarisme et du tribalisme.
Il a dit que,ceux qui manifestent contre le gouvernement ont toute la liberté pour organiser  leurs conférences de presse librement.
Pour sa part,Cheikh Al-Zubair Ahmed Al Hassan,secrétaire général du Mouvement islamique,a affirmé le plein engagement du mouvement aux valeurs de la religion, malgré les complots des communistes et leurs alliés ciblant  la religion et les  valeurs, soulignan la continuation de leurs efforts en vue de maintenir  l’unité et la stabilité du Soudan, appelant à la mise en oeuvre de tous les résultats du dialogue national.
Il a confirmé la volonté du mouvement d’établir des relations avec les autres courants islamistes,en insistant sur l’adoption de l’Islam modéré par le mouvement  islamique .
Cheikh Al-Zubair a présenté au Conseil de la Choura un rapport sur la formation du Secrétariat général du Mouvement et les directives du plan général pour ses travaux lors de sa nouvelle session.
Il a fait savoir que le mouvement va œuvrer activement dans tous les domaines du travail social, intellectuel, culturel et sportif.